Originaire du Mexique, c'est en 1650 que l'on trouve les première traces de ce piment à Espelette. Les femmes ont commencé à le cultiver pour remplacer le poivre qui à l'époque était trop cher. Chaque automne, les femmes enfilaient les piments sur une corde pour les faire sécher et les suspendaient contre le mur de la ferme.

Sa récolte se fait entre août et décembre lors de journées ensoleillée. 

Seul le piment estampillé avec le logo AOP est du piment d'Espelette AOP.

Une fois tressé, suspendez votre tresse dans un endroit sec. Au bout d'un mois, les piments vont commencer à se friper et brunir. Ils auront alors perdu toute leur humidité et vous pourrez les moudre ou bien les conserver dans un bocal en verre fermé .

Le piment d'Espelette s'utilise principalement dans les plats en sauce, les bouillons, les plats mijotés… Il vous suffit de les couper en lanières. C'est un piment doux.

Une fois en poudre, vous pouvez l'utiliser en fin de recette pour relever la saveur de vos plats.