Sucrée comme la mirabelle, gouteuse comme la questche... impossible de ne pas l'aimer.

Merci le conservatoire végétal d'avoir ressuscité cette magnifique prune...

A découvrir sur tous nos marchés.